News stop2.jpg

LES INSCRIPTIONS SONT BIENTÔT OUVERTES !

PUBLIÉ LE 27 MAI 2021 À 16:20

News concentration.jpg

LA COURSE - EST JUSQU'À NOUVEL AVIS - MAINTENUE LE 24 JUILLET 2021 !

PUBLIÉ LE 27 MAI 2021 À 16:20

Suite aux retours très positifs des coureurs comme du public après la première édition, Florent Després et Damien Defferrard ont décidé de réorganiser le critérium en 2020. Pour cette deuxième édition, ils ont été rejoints par Maréva Ody, Nicolas Bard et Joaquim Piccand au sein d’un comité créé pour l’occasion.

 

 

 

 

 

 

Ce n’est qu’une semaine avant la course que tous les feux sont passés au vert, s’en est suivie une semaine marathon pour tout mettre en place.

 

La deuxième édition du Critérium en ville de Bulle a donc eu lieu le mercredi 1er juillet 2020. Bien que la météo était incertaine, un total de 158 coureurs de toute la Suisse et même de France voisine ont fait le déplacement.

Rapidement, un groupe de trois coureurs s’est séparé du reste des participants. Dans une météo encore ensoleillée, Marwan Karim Barhoumi, Tim Piccand et Aaron Progin se sont disputé la course jusqu’au dernier mètre. C’est sur la ligne que le jeune Marwan Karim Barhoumi a pu montrer sa forme du jour en allant s’offrir une magnifique première place pour la Pédale Bulloise, suivi de deux secondes par son partenaire de formation Tim Piccand. La troisième place est signée Aaron Progin pour le Cyclomaniacs Veveyse. Chez les écolières c’est Alice Binggeli qui s’impose en solitaire après une belle bataille contre les garçons du même départ.

 

Sur la ligne on peut déjà apercevoir des têtes connues, notamment le champion suisse de Cyclocross 2020 Alexandre Binggeli dans la catégorie U17, ou alors Thibaud Contesse deuxième du classement de la Proffix Swiss Bike Cup 2019, courant en U15. La course reste sous le contrôle des favoris malgré de nombreuses attaques, et après 10 tours de circuit, le sprint intermédiaire est reporté par le coureur du Team Velo Galerie Kerzers, Alexandre Binggeli, suivi du Valaisan Morgan Guérin.

 

Le rebondissement du début de course est la chute de Max Branderberger. Reparti en chasse patates, il va rouler seul pendant près de 15 tours pour faire la jonction avec le groupe de tête sous le coût de la cloche du dernier tour. Après une remontée surréaliste, il ne va même pas regarder ses concurrent et décide de finir la course seul en tête. Un mental d’acier qu’il lui permet de rallier la ligne en première position et de s’imposer sous le soleil qui se cache petit à petit sous les nuages. Le podium est complété par le Français Loïc Barbereau et Joël Tinner, également favori de cette épreuve.

Dans ce peloton, les U15 se sont également bien défendus. Cette catégorie a été remportée sans trop de surprise par le vaudois Thibaud Contesse. Le coureur d’O2 Mountain Bike Valentin Gremaud prend la deuxième place avec 2 secondes de retard et la troisième marche du podium est occupée par Romain Lagona du VC Excelsior Martigny.

Dans la catégorie U17 féminines, c’est la coureuse de la formation Team Menoud Bike, Fantine Fragnière, qui a triomphé avec un tour d’avance face à ses concurrentes, Noémi Van der Kaaij, deuxième, et Amélie Bonnet, troisième. Chez les filles U15, le poduim est composé d’Amélie Gorka, première, et de Nina Steck, deuxième.

Un homme part très vite se hisser seul en tête, il s’agit de Marc Esseiva. Le coureur de la Pédale Bulloise va s’offrir un contre-la-montre de 20 tours pour aller lever les bras le long de la Place du Marché. En revanche, la bataille pour la victoire féminine livre un grand spectacle comme attendu par le public présent en ville de Bulle. C’est finalement la Vuadensoise Charline Fragnière qui s’impose au sprint devant Mathilde Laurent. Mathilde Grossrieder l’emporte chez les U19, le podium Cyclo est complété par le président de la pédale Bulloise Alain Bard et Stéphane Piccand.

Après un sprint intermédiaire remporté par Thoma Chenaux, la course a continué dans un gros rythme imposé par les deux leaders. C’est au sprint que les deux coureurs vont se départager la victoire et c’est Bastien Willemin qui s’impose pour la formation Jolliat Cycles suivi de Matteo Constant et de Thoma Chenaux, qui n’a pas pu suivre la cadence effreinée de ses adversaires en fin de course.

 

La dernière course de la soirée a été dominé par le Charmeysan Guillaume Gachet, parti à plus de 15 tours de l’arrivée, le rythme du team MTB Scott Fibourg n’a pas suffi à rattraper l’échappé. Face à l’allure du peloton, seul Antoine Aeby parvient à s’extirper pour prendre la deuxième place du classement. Le podium de la course majeure est complété par le Fribourgeois Arnaud Hertling. À noter que seuls 12 coureurs sont parvenus à passer la ligne dans le même tour que les leaders.

MALGRÉ LA PANDÉMIE, LE COMITÉ A DÉCIDÉ DE TOUT METTRE EN ŒUVRE POUR QUE LE CRITÉRIUM AIT QUAND MÊME LIEU.

LE PREMIER DÉPART DE LA SOIRÉE OPPOSAIT LES ATHLÈTES DE LA CATÉGORIE U13 ÉCOLIERS ET ÉCOLIÈRES.

APRÈS CETTE BELLE BATAILLE, CE FÛT AU TOUR DES CATÉGORIES U15 ET U17 DE S'ÉLANCER SUR LA PLACE DU MARCHÉ.

LA BATAILLE MAJEURE, OPEN FEMMES, S’ÉLANCE ACCOMPAGNÉ SUR LA LIGNE PAR LES CATÉGORIES 19 FEMMES ET CYCLO HOMMES.

LA COURSE U19 HOMMES A SANS DOUTE ÉTÉ LA PLUS PALPITANTE DE CETTE DEUXIÈME ÉDITION DU CRITÉRIUM EN VILLE DE BULLE.

LA COURSE ÉLITE EU LIEU SOUS UNE MÉTÉO CHANGEANTE, AVEC UN DÉPART AU SEC ET UNE GROSSE AVERSE À TROIS TOURS DE L’ARRIVÉE.

News entraînement.jpg

LE SITE FAIT PEAU NEUVE ! VOUS NAVIGUEREZ BIEN MIEUX À PRÉSENT !

PUBLIÉ LE 27 MAI 2021 À 16:20

Dans le cadre de leur apprentissage, Florent Després et Damien Defferrard, deux élèves de l’EPAI à Fribourg, ont pris l’initiative d’organiser cette course en 2019. En effet, lors de la troisième année de maturité il est requis de faire un travail de maturité, le plus souvent une étude de faisabilité.


Tous deux membres de la Pédale Bulloise et participant régulièrement à des courses de vélo de route, il a été pour eux une évidence de joindre l’utile à l’agréable.
L’initiative a été appréciée par l’école, bien qu’elle sorte un peu des thèmes normalement abordés.







La première édition a attiré de nombreux coureurs de tout le canton, et le public était présent en nombre.

TROUVANT QU’IL ÉTAIT DOMMAGE D’EN RESTER À UN TRAVAIL THÉORIQUE, FLORENT ET DAMIEN ONT DÉCIDÉ DE MENER À TERME LEUR PROJET.